Mutations intra-académiques 2ème degré 2018

période de saisie des voeux : du 26 mars au 12 avril
jeudi 12 avril 2018

La saisie des voeux se fait avec SIAM par l’intermédiaire du serveur i-prof, on peut y voir la liste des postes vacants (en sachant que ne sont pas comptabilisées les demandes de mouvement à l’intra) : https://portail.ac-lyon.fr/arena

Toutes les infos rectorales (calcul des points, règles générales, calendrier...) se trouvent sur le site de l’académie de Lyon : http://www.ac-lyon.fr/cid128306/bir-special-mouvement-intra-academique-des-personnels-second-degre-public-rentree-2018.html

Des cellules téléphoniques par corps et par discipline sont ouvertes par le rectorat.

Pour nous contacter : ( 04 72 37 70 47 // elu-e-s@sud-arl.org

PDF - 425.7 ko
GUIDE INTRA (SUD) LYON 2018
PDF - 189.5 ko
fiche individuelle de suivi INTRA 2018

Vous trouverez ci dessous, un guide pratique en complément de la circulaire académique ainsi que la fiche barème établie par le rectorat. Une fiche de suivi individuelle à nous renvoyer renseignée.

Le mouvement des personnels 2018 s’inscrit dans un contexte de gel des postes dans l’éducation où les insuffisantes hausses des moyens enseignants du 1° sont contre-balancées par des baisses dans le 2° qui ont un effet dévastateur sur les conditions d’étude des élèves, de travail des personnels mais aussi sur leur mouvement. Dans notre académie où la croissance démographique est indéniable, les créations de postes sont dérisoires. Plus de 2000 élèves supplémentaires sont attendues dans les collèges, mais il n’y aura que 30 créations de postes soit autant que dans les lycées où l’on prévoit pourtant près de 2500 bacheliers en plus. Ce sont bien les élèves et les personnels qui sont sacrifiées sur l’autel de l’austérité.



L’éducation est bien incluse dans le vaste plan de dynamitage de la fonction publique. Les 120 000 suppressions d’emplois publics et 60 Mds€ de coupes budgétaires doivent s’accompagner de la casse des missions avec leurs abandons, leurs transferts au privé et des restructurations. La régression n’est toutefois pas une fatalité, SUD éducation et l’union syndicale Solidaires ont été partie prenante du succès de la mobilisation du 22 mars qui a rassemblé fonction publique et cheminottes. Nous appelons bien évidemment à la poursuite, au durcissement et à l’extension du mouvement.

En ce qui concerne les règles du mouvement intra-académique, elles différent peu des années antérieures si l’on excepte les conséquences de la création du corps des psychologues de l’Éducation nationale où les collègues originaires du 1° pourraient être surprises par les règles académiques propres au 2°. On note quelques autres nouveautés pour les stagiaires (voir p. 3), pour les collègues exerçant à l’est de l’Ain (p. 4) et sur les bonifications familiales pour les collègues séparées ayant des enfants ou parents isolé ( p.6). Il convient de conclure en précisant, surtout pour les collègues qui arrivent, que si les règles du mouvement doivent respecter un cadre national, chaque académie définit ses pratiques ce qui, tous les ans, entraîne de désagréables surprises.


Documents joints

CARTES ZR et COMMUNES
BIR INTRA 2018
barèmes

Agenda

<<

2018

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Brèves

24 mars 2009 - Mais que font les syndicats ???

Tu trouves que les centrales syndicales ne jouent pas le rôle qu’elles devraient avoir dans les (...)