Lettre aux COP de France, aux DCIO, et à nos syndicats

Les conseiller-e-rs d’orientation de la Loire appellent à la résistance
vendredi 2 juin 2006

Rentrée 2005-2006 . Des rapports s’intéressent aux Services d’Information et d’Orientation (SIO). On entend parler d’un grand service d’information et d’orientation. La profession attend un décret...dont la sortie est à plusieurs reprises annoncée puis repoussée.

2ème trimestre : le Chef des Services Académiques d’Information et d’Orientation de l’Académie de Lyon fait la tournée des Centres d’Information et d’Orientation (CIO), de certains tout au moins. Pas la moindre information précise sur les perspectives à venir. Le discours est prudemment rassurant.

Mais les faits sont là. Après la baisse du recrutement de ces dernières annnées, seuls 55 postes ont été proposés au concours 2006 et, logiquement, en septembre 2008, il n’y aura que 55 CO-P pour remplacer les 332 départs à la retraite annoncés.

Début 2006, la profession s’est mobilisée (un peu ?). Nos syndicats ont tenté d’organiser la réplique face au risque, à moyen terme, de disparition des CIO et du métier de CO-P (tel que nous le concevons et défendons).

Mais, après l’automne des banlieues, le printemps du CPE a eclipsé cette frèle résistance.

Dans la Loire, ensemble, intersyndicalement, avec les nons syndiqués, des CO-P et D.CIO se sont réunis...On a commencé (récommencé !) quelques démarches "classiques", rédaction d’un 4 pages dans les CIO, contacts avec les parents d’élèves, les établissements, les élus...
Dans nos rencontres, il y avait de la lassitude, du pessimisme même, mais aussi de la révolte et la volonté de faire vivre notre métier, de convaincre, de défendre les SIO avec des CIO dont le statut peut évoluer, des COP au statut national, des missions relevant du Ministère de l’Education Nationale...

Notre action, nous ne la concevons que dans le cadre plus large de défense des services publics, donc d’une certaine vision de l’organisation sociale républicaine, organisation qui a une histoire riche, et une logique non dénuée d’intérêt, voir d’efficacité !

Voilà retracée l’origine de cette lettre adressée à nos instances syndicales (départementales, académiques, nationales) et à nos collègues COP et DCIO.

N’est-il pas temps de remobiliser notre profession (de tenter de ...) ?
Sommes-nous prêts, avec nos syndicats, à relancer et coordonner des initiatives à un niveau national ?
L’automne 2006- sera-t-il le "printemps des SIO" ?

Les collègues de la Loire attendent vos réactions

Contact des COP en lutte du CIO de Montbrison snesudcopmontbrison@yahoo.fr


Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Brèves

16 mai 2011 - AG contre la précarité — jeudi 19 mai à l’ENS

Pour information, une assemblée générale sur la précarité et les pressions au travail aura lieu à (...)

19 avril 2011 - Expulsion des grévistes de l’ENS d’Ulm ce matin

Les militant-e-s SUD Éducation de l’ENS de Lyon apportent tout leur
soutien aux précaires et aux (...)

24 mars 2009 - Mais que font les syndicats ???

Tu trouves que les centrales syndicales ne jouent pas le rôle qu’elles devraient avoir dans les (...)

5 janvier 2009 - Appel à la résistance dans le premier degré

Article sur le site de la fédération à consulter
clic

9 février 2008 - Commission pédagogie à Sud rhône

Lundi 12/02 à 18H30 au local de Sud Educ Rhône/Solidaires 10, rue du Gazomètre, 69003 Lyon Ordre (...)