COLLÈGE DES GRATTE-CIEL MÔRICE LEROUX DE VILLEURBANNE : LA MOBILISATION SE POURSUIT ET S’INTENSIFIE !

Communiqué de presse du Vendredi 23 juin 2017
vendredi 23 juin 2017

Sud Education rhône relaie et soutien la lutte des personnels du collège Môrice Leroux de Villeurbanne, comme toutes les luttes menées dans les établissements par les collègues.

L’assemblée générale des personnels du collège des Gratte-Ciel Môrice Leroux réunie ce jour a voté la poursuite des actions afin de dénoncer l’insuffisance des moyens alloués à l’établissement pour la rentrée 2017.

Malgré les espoirs suscités lors des précédentes audiences, les revendications portées par la délégation reçue jeudi 22 juin par Monsieur l’Inspecteur d’académie du Rhône n’ont pas été entendues. Monsieur Coutureau, ancien Inspecteur d’académie, s’était pourtant engagé à maintenir les moyens de vie scolaire et à porter une attention particulière à la situation de l’établissement.

Conformément à ce que nous annoncions, le nombre d’élèves scolarisés au collège en septembre 2017 sera supérieur aux estimations de janvier. À ce jour et en l’état actuel des moyens, les classes de quatrième et de troisième atteindront les effectifs pléthoriques d’au moins 30 élèves par division. En dépit de ces prévisions et des particularités du public de l’établissement - élèves à besoins spécifiques, relevant du dispositif ITEP, SESSAD, de la SEGPA ou UPE2A inclus dans les classes - l’Inspection académique refuse de nous allouer les moyens nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement, à la réussite de chacun de nos élèves et à la reconduction des nombreux projets pédagogiques. En outre, nous n’avons pas la garantie du maintien du poste à temps plein d’assistant d’éducation.

Nous continuons donc à exiger :

- la création d’une division supplémentaire sur le niveau quatrième et sur le niveau troisième.
- le respect des élèves UPE2A, dont les conditions d’étude se dégradent. Nous constatons d’ailleurs que contrairement aux annonces faites par l’ancien Inspecteur d’académie, aucune classe d’UPE2A supplémentaire n’a été créée sur Villeurbanne.
- la prise en compte des besoins spécifiques des élèves dont la scolarité présente des risques - public du dispositif ITEP ou faisant l’objet d’une notification MDPH par exemple - et l’octroi des moyens nécessaires à la mise en œuvre de leur réussite.
- la garantie du maintien des moyens nécessaires à la mise en œuvre des nombreux projets pédagogiques qui participent à la réussite des élèves.
- le maintien du poste d’assistant d’éducation, indispensable au bon fonctionnement de la vie scolaire.

Les personnels restent donc mobilisé-es pour défendre les conditions de travail et d’étude ainsi que la qualité de vie au sein de l’établissement. Ils ont décidé de reconduire et d’amplifier le mouvement par :

- l’occupation de l’établissement à partir de lundi 26 juin.
- l’appel à la grève à compter de jeudi 29 juin.

Nous invitons tous les acteurs de la vie de l’établissement - personnels, parents du collège, militant-es - ainsi que la presse à nous retrouver au collège dès lundi 26 juin, à partir de 18h00.


Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Brèves

9 mai - mobilisation AESH le 15 mai

A l’appel de l’intersyndicale nationale pour la défense des AESH, nouvelle journée de mobilisation (...)

3 avril - Soutien Lycée Jacques Brel de Vénissieux

Après leur mouvement RAS ils/elles sont à nouveau reçu·e·s au rectorat mercredi 10 avril pour (...)

14 mars - pétition du lycée J.Brel (vénissieux) pour obtenir le statut Education Prioritaire

Pour signer, c’est par là...

14 février - Manifestation JST

Les comités Jamais Sans Toit Vaulx appellent à une manifestation mercredi 13 mars à 11H. (...)

7 février - COMMUNIQUÉ DES ENSEIGNANTS EN GREVE RECONDUCTIBLE EN ILE-DE-FRANCE

Mercredi 6 février
Nous sommes enseignants à Balzac à Mitry-Mory, Jean Macé à Vitry-sur-Seine, (...)