droit à l’avortement : manifestation samedi 1er février 14h30

Femmes d’Espagne, de France et d’ailleurs, unies dans le même combat
mercredi 29 janvier 2014

Les féministes espagnoles appellent à une large mobilisation le samedi 1er février : parce que rien n’est acquis en Espagne comme ailleurs, continuons le combat féministe !

A Lyon, nous appelons à un rassemblement à 14h30 Place des Terreaux !


Le gou­ver­ne­ment espa­gnol Rajoy a annulé ven­dredi 20 dé­cem­bre la loi auto­ri­sant l’avor­te­ment , sous cou­vert d’une loi orga­ni­que de « pro­tec­tion de la vie et des droits de la femme enceinte ».

Il annonce clai­re­ment son projet de socié­té : main­te­nir les femmes dans un statut social dominé !

En effet, il subor­donne le choix des femmes au contrôle médi­cal et social puis­que cette pro­po­si­tion de loi pré­voit l’auto­ri­sa­tion d’avor­ter dans seu­le­ment 3 cas très pré­ci­sé­ment enca­drés :

1. Grave danger encouru par la femme pour sa vie ou sa santé phy­si­que ou psy­cho­lo­gi­que : le texte impose que le diag­nos­tic soit émis par deux mé­de­cins dif­fé­rents et étran­gers à l’éta­blis­se­ment pra­ti­quant l’avor­te­ment. 2. Viol, à la condi­tion que la femme ait dé­po­sé plainte. 3. Malformation fœtale, sous ré­serve de deux rap­ports mé­di­caux - l’un sur la femme et l’autre sur le fœtus, qui confir­me­ront le motif d’inter­rup­tion de gros­sesse.

Autre recul : les per­son­nes mineu­res devront avoir obli­ga­toi­re­ment l’auto­ri­sa­tion de leurs parents pour inter­rom­pre une gros­sesse non voulue.

Ces deux der­niè­res années en France et en Europe, se sont mul­ti­pliées les atta­ques contre les droits des femmes, notam­ment le droit à dis­po­ser de leur corps :

- En France, restruc­tu­ra­tion et fer­me­tu­res de Centres d’Interruption Volontaire de Grossesse (CIVG) dété­rio­rant les condi­tions d’accès à l’avor­te­ment ;
- Dépôt d’un amen­de­ment de l’UMP (le 20 jan­vier 2014) pro­po­sant de dérem­bour­ser l’IVG ;
- Manifestations ins­tau­rant un climat hai­neux : contre l’avor­te­ment (notam­ment le 22 jan­vier 2014 à Paris) mais aussi contre l’égalité des droits entre les sexua­li­tés et contre les ana­ly­ses basées sur la notion de genre ;
- Rejet du Rapport Estrela par le par­le­ment euro­péen en décem­bre (rap­port non contrai­gnant qui pro­po­sait notam­ment un accès sûr et légal à l’avor­te­ment ainsi qu’à la contra­cep­tion ou à l’éducation à la sexua­lité) ;
- Initiatives de remise en cause du droit à l’avor­te­ment en Suisse, en Lituanie et au niveau euro­péen actuel­le­ment ;
- Et tou­jours des dis­po­si­tions léga­les extrê­me­ment res­tric­ti­ves et/ou des pra­ti­ques limi­tant de fait l’accès à l’avor­te­ment en Pologne, à Malte, en Irlande et en Italie.

Manifester, c’est aussi mon­trer notre sou­tien à toutes les femmes obli­gées de se rendre dans une autre région ou dans un autre pays parce que là ou elles vivent l’accès à l’avor­te­ment est dif­fi­cile ou inter­dit.


Premiers-ères signataires :
Collectif de défense de l’IVG du Rhône : Femmes Solidaires, Cabiria, LDH, Planning Familial du Rhône, Femmes Égalité, CGT santé, Solidaires, LO, Front de Gauche, CGA, NPA.

Signataires au 26 janvier : Frisse, Decla, UNEF Lyon, Moove !, HES, Le couvent des 69 Gaules, LGP Lyon, ATTAC Rhône...


Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Brèves

6 juin - grève à Ampère !

Les collègues du lycée Ampère Bourse ont appris par radio couloirs que leur établissement serait (...)

23 mai - restez connecté.e.s !

Et pour plus d’actions, retrouve Sud Education Rhône sur son face-de-bouc

7 février - Semaine de la solidarité, collectif Jamais Sans Toit.

La semaine de solidarité du collectif Jamais Sans Toit se poursuit jeudi 7 février avec au (...)

17 janvier - Pétition exigeant la fin des évaluations nationales.

[https://frama.link/evalsnats
>https://frama.link/evalsnats https://frama.link/evalsnats (...)

19 novembre 2014 - EXPULSIONS ILLEGALES A LYON : LA PREFECTURE HORS LA LOI !

Communiqué du DAL
Paris le 18 novembre 2014
LYON : réquisition populaire d’un immeuble vacant (...)