Projet Fillon durci au Sénat

mercredi 16 mars 2005

Nouvelles raisons de se mobiliser...

Les amendements élaborés en commission au sénat sont nombreux et inquiétants ! En vrac :
- article rajouté au rapport annexé sur l’enseignement privé sous contrat, qui "contribue aux missions et à la qualité du service public de l’éducation. Il doit être mis en situation de pouvoir remplir ses missions".
- extension de la notion de communauté éducative à tous "les acteurs institutionnels, économiques et sociaux qui sont associés au service public de l’éducation dans le cadre de partenariats".
- dans le cadre des projets d’écoles ou d’établissement,
"l’expérimentation" serait autorisée dans les domaines suivants : organisation pédagogique, vie scolaire, partenariats extérieurs, coopération internationale.
- plusieurs fois, la mise en place de réseaux d’école ou d’établissements au sein du bassin de formation est mise en avant, y compris en intégrant des établissements privés.
- l’enseignement agricole serait intégré au projet de loi et servirait de modèle à beaucoup d’"expérimentations", notamment la possibilité pour les LEP de nommer comme président du CA une personnalité extérieure.
- Exams, sur le contrôle continu, la phrase "les garanties sont prises pour assurer l’égale valeur du diplôme sur l’ensemble du territoire national" devient "l’évaluation des connaissances des candidats s’effectue dans les respect des conditions d’équité".
- le diplôme national du brevet sanctionne la scolarité suivie dans les collèges ou "dans les classes de niveau équivalent situées dans d’autres établissements".
- de plus, "tous les élèves de 3ème doivent accomplir un stage d’observation d’une semaine en milieu professionnel".( Phrase rajoutée dans le rapport annexé dans le paragraphe sur les relations avec le monde
économique.)
- assouplissement des conditions d’embauche des professeurs associés, étendues à toutes les disciplines et plus seulement aux disciplines techno et pro.
- Inspection : la phrase "L’action des corps
d’inspection doit prendre en compte l’évaluation de ce que les élèves apprennent en relation avec la maîtrise du socle" devient "l’évaluation des enseignants et des équipes pédagogiques par les corps d’inspection
prend notamment en compte les résultats des élèves dans l’acquisition du socle commun" !
- En dessous du paragraphe sur la nomination des PLP en collège, la phrase " de façon plus générale, la bivalence sera encouragée" est rajoutée.
- formation des Co-Psy en développant le lien école/entreprise et recrutement diversifié "au bénéfice de personnes ayant acquis une expérience professionnelle".

Des raisons de plus pour se mobiliser !


Agenda

<<

2022

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Brèves

16 mai 2011 - AG contre la précarité — jeudi 19 mai à l’ENS

Pour information, une assemblée générale sur la précarité et les pressions au travail aura lieu à (...)

19 avril 2011 - Expulsion des grévistes de l’ENS d’Ulm ce matin

Les militant-e-s SUD Éducation de l’ENS de Lyon apportent tout leur
soutien aux précaires et aux (...)

24 mars 2009 - Mais que font les syndicats ???

Tu trouves que les centrales syndicales ne jouent pas le rôle qu’elles devraient avoir dans les (...)

5 janvier 2009 - Appel à la résistance dans le premier degré

Article sur le site de la fédération à consulter
clic

9 février 2008 - Commission pédagogie à Sud rhône

Lundi 12/02 à 18H30 au local de Sud Educ Rhône/Solidaires 10, rue du Gazomètre, 69003 Lyon Ordre (...)