La LDH et le RESF s’associent auprès d’une famille en centre de rétention

Lettre à envoyer au Préfet de Haute Savoie
dimanche 18 septembre 2005

APPEL DE LA LDH EN RHONE-ALPES
DEMANDE DE MOBILISATION POUR UNE FAMILLE AVEC DEUX TRES JEUNES ENFANTS
RETENUE AU CENTRE DE RETENTION DE SATOLAS DEPUIS QUINZE JOURS.

La famille de Monsieur Arsim SADIKU (30 ans) sa fillette de 4ans, son fils
de 2 ans et leur maman Valdete IBISHI (30 ans) sont retenus à Satolas
depuis plus de quinze jours. La famille vient du KOSOVO. Elle est arrivée
en France en 2001. Leur fils est né en France. La famille vivait à St
Julien en Genevois où la fillette était scolarisée à l’école maternelle de
la rue Napoléon III à St Julien en Genevois. La demande d’asile politique
et le recours ont reçus des réponses négatives. Les jeunes parents ont
manifesté auprès de leur famille et de leur communauté leur projet,
poursuivi depuis, de se convertir au catholicisme. Les réactions ont été
de colère, voire de menaces. Il est difficile d’imaginer leur retour, sans
appui, dans un pays, encore traversé de tensions, à la veille d’élections,
alors que le leader historique du pays est gravement malade. Comment tenir
dans ce pays où la survie dépend de la solidarité des clans familiaux ?
L’atteinte à la liberté de penser, d’exercer une religion quelle qu’elle
soit, ou d’en changer, droit fondamental aurait dû leur ouvrir le droit à
l’asile. Il n’en a rien été. Cette famille ne demande qu’à vivre
paisiblement, selon sa conscience. Les parents s’expriment en français et
sont bien intégrés dans leur quartier de St Julien en Genevois Le juge
des libertés ne les a pas assignés à résidence au motif que leur passeport
ne serait plus valide. Le seul espoir serait une réponse négative de la
Minuk ( force internationale qui gère l’instabilité du Kosovo.) ou une
mobilisation des citoyens outrés de voir enfermer des enfants. Le temps
joue contre eux . C’est pourquoi nous faisons appel au réseau RESF , pour
que cette famille sorte du Centre de rétention d’une part, et pour qu’elle
reçoive un titre de séjour d’autre part. En toute solidarité.

RTF - 1.3 ko
Lettre type à envoyer au Préfet

Nous vous demandons d’adresser des fax au Préfet de Haute Savoie au

04 50
33 61 84

M Rémi CARON

Préfet de la Haute Savoie

Préfecture ANNECY

Rue du 30me Régiment d’Infanterie

74 000 ANNECY


Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Brèves

16 mai 2011 - AG contre la précarité — jeudi 19 mai à l’ENS

Pour information, une assemblée générale sur la précarité et les pressions au travail aura lieu à (...)

19 avril 2011 - Expulsion des grévistes de l’ENS d’Ulm ce matin

Les militant-e-s SUD Éducation de l’ENS de Lyon apportent tout leur
soutien aux précaires et aux (...)

24 mars 2009 - Mais que font les syndicats ???

Tu trouves que les centrales syndicales ne jouent pas le rôle qu’elles devraient avoir dans les (...)

5 janvier 2009 - Appel à la résistance dans le premier degré

Article sur le site de la fédération à consulter
clic

9 février 2008 - Commission pédagogie à Sud rhône

Lundi 12/02 à 18H30 au local de Sud Educ Rhône/Solidaires 10, rue du Gazomètre, 69003 Lyon Ordre (...)