LE 23 MARS : LA LUTTE CONTINUE !

Le 23 mars, en grève et en manifestations, nous exigerons une autre politique pour la Fonction publique et ses services publics !
vendredi 19 mars 2010

Manifestations dans chaque département :

- AIN : Bourg Champ de Foire à 14h30
- LOIRE : Roanne Bourse du Travail 10h30 /Saint-Etienne Bourse du Travail à10h30
- RHONE : Lyon Place Jean Macé à 10h

Les organisations nationales CGT, CFDT, UNSA, FSU, Solidaires appellent les salarié-e-s en activité, les chômeurs/ses, les retraité-e-s, les jeunes en formation, à agir ensemble le 23 mars. FO appelle aussi sur la seule question des retraites.

Pour l’Union syndicale Solidaires, un appel unitaire à une action nationale interprofessionnelle est une bonne chose, cela répond à l’urgence sociale que nous connaissons, à la nécessité d’une réponse aux attaques patro- nales et gouvernementales, aux besoins de luttes collectives pour faire aboutir nos revendications. Soyons très nombreux/ses en grève et dans les manifestations, le 23 mars !

Mais, la forme de l’action est une question essentielle. L’expérience montre que des journées d’action isolées permettent de rassembler des millions de personnes, mais l’absence de prolongement empêche de gagner. C’est ce que nous avons connu en 2003 à propos des retraites de la Fonction publique, en 2009 après le 29 janvier et 19 mars. Voilà pourquoi, l’Union syndicale Solidaires propose d’organiser un mouvement reconduc- tible, animée par les assemblées générales de grévistes, et coordonné nationalement par les organisations syn- dicales. Il ne s’agit pas de se contenter d’un slogan, mais bien de prendre la responsabilité de construire ce mouvement.
L’intersyndicale du secteur des Douanes s’est déjà fixée cette perspective du 23 mars comme possible début d’une grève reconductible. A la SNCF, la fédération SUD-Rail propose un appel unitaire à une grève nationale reconductible à compter du 23 mars, pour faire suite à l’ultimatum de la grève du 3 février. L’intersyndicale Fonction publique a lancé un appel unitaire à la grève le 23 mars. SUD éducation a défendu la construction d’un mouvement durable dans l’éducation, avec une jonction interprofesionnelle le 23 mars.
Un mouvement national fort est nécessaire pour mettre en échec les pré- tentions patronales et gouvernementales, pour gagner sur nos revendica- tions. Les appels unitaires autour du 23 mars sont une occasion. Saisis- sons-nous de cette possibilité, alors que le gouvernement est affaibli !


Documents joints

CLIC POUR LE PDF
CLIC POUR LE PDF
Communiqué des unions départementales du rhône (...)

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Brèves

16 mai 2011 - AG contre la précarité — jeudi 19 mai à l’ENS

Pour information, une assemblée générale sur la précarité et les pressions au travail aura lieu à (...)

19 avril 2011 - Expulsion des grévistes de l’ENS d’Ulm ce matin

Les militant-e-s SUD Éducation de l’ENS de Lyon apportent tout leur
soutien aux précaires et (...)

24 mars 2009 - Mais que font les syndicats ???

Tu trouves que les centrales syndicales ne jouent pas le rôle qu’elles devraient avoir dans les (...)

5 janvier 2009 - Appel à la résistance dans le premier degré

Article sur le site de la fédération à consulter
clic

9 février 2008 - Commission pédagogie à Sud rhône

Lundi 12/02 à 18H30 au local de Sud Educ Rhône/Solidaires 10, rue du Gazomètre, 69003 Lyon Ordre (...)