Grève de la consommation

UN AUTRE MOYEN PACIFIQUE D’AGIR DANS LA LUTTE CONTRE LE CPE
mardi 28 mars 2006

Cet article part d’un tract diffusé dans plusieurs villes de France, et si nous nous permettons aujourd’hui de le diffuser ici, c’est pour que chacun-e prenne conscience de ce puissant moyen d’action et relaie à votre tour l’information.

UN AUTRE MOYEN PACIFIQUE D’AGIR DANS LA LUTTE CONTRE LE CPE

GREVE DE LA CONSOMMATION A partir de mercredi matin un mot d’ordre national est lancé, n’achetons plus que l’indispensable chaque jour.

Depuis plus de deux mois, la population française se mobilise contre la loi dite d’« égalité des chances », la loi de la précarité, une loi qui enlève plus de 50 ans d’acquis sociaux et réduit à néant les combats de générations entières pour la protection des travailleurs. Les jeunes et les salariés sont mobilisés, manifestent jour après jour, les étudiants bloquent leurs universités, mais rien n’y fait, notre gouvernement s’enferme dans son autisme. Pourtant selon les sondages, l’opinion publique est à 70% contre cette loi. Devant un tel refus de se soumettre à la souveraineté du peuple, c’est-à-dire à la base même de la démocratie, nous devons trouver d’autres moyens d’action forts.

Cessons la consommation dès demain, mercredi 29 mars. N’achetons plus que les choses essentielles pour faire chuter durant quelques jours les bénéfices des grandes entreprises de notre pays. Et voyons alors la réaction du gouvernement face à la pression de ceux qu’il soutient. Dès demain, faites vos courses à l’économie, limitez vous à l’essentiel, même pour la nourriture. N’allez plus au restaurant, au cinéma, n’achetez plus de cigarettes, n’envoyez plus de SMS, n’achetez plus ni CD ni bouquins, etc... Si 70% des français sont effectivement contre cette loi, et que 70% des 60 millions de français refusent dès demain de dépenser ne serait-ce que 1€ par jour, ce boycott se monterait déjà à 40 millions d’euros par jour, et 400 millions en 10 jours !

Ce moyen d’action est à la portée de tous et ne nous met pas en péril. C’est une action totalement incontrôlable par le gouvernement, et qui a un pouvoir énorme. Il ne tient donc qu’à nous de faire pression pour gagner dans cette lutte. Parlez en donc le plus possible autour de vous.

Tout le monde peut participer, tout le monde doit participer, les jeunes, les moins jeunes, les plus vieux


Agenda

<<

2019

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311

Brèves

16 mai 2011 - AG contre la précarité — jeudi 19 mai à l’ENS

Pour information, une assemblée générale sur la précarité et les pressions au travail aura lieu à (...)

19 avril 2011 - Expulsion des grévistes de l’ENS d’Ulm ce matin

Les militant-e-s SUD Éducation de l’ENS de Lyon apportent tout leur
soutien aux précaires et (...)

24 mars 2009 - Mais que font les syndicats ???

Tu trouves que les centrales syndicales ne jouent pas le rôle qu’elles devraient avoir dans les (...)

5 janvier 2009 - Appel à la résistance dans le premier degré

Article sur le site de la fédération à consulter
clic

9 février 2008 - Commission pédagogie à Sud rhône

Lundi 12/02 à 18H30 au local de Sud Educ Rhône/Solidaires 10, rue du Gazomètre, 69003 Lyon Ordre (...)