Grève à l’école élémentaire Henri Wallon de Vaulx-en-Velin jeudi 5 avril 2018.

Communiqué de presse des enseignantes
mercredi 4 avril 2018

Sud Education Rhône soutient toutes les luttes menées à la base par les personnels. A celles et ceux qui travaillent le pouvoir de décision !

Les enseignantes de l’école élémentaire Henri Wallon à Vaulx-en-Velin seront en grève jeudi 5 avril 2018.

Nous rejoindrons à midi le rassemblement des enseignants vaudais, rue des Frères Bertrand, qui demandent une hausse des moyens dans les circonscriptions de Vaulx-en- Velin.

Nous alertons depuis plusieurs mois notre hiérarchie sur le climat de plus en plus violent qui règne dans notre école, suite à la scolarisation d’élèves ayant de lourds troubles du comportement. Par ailleurs, à plusieurs reprises, nous avons renseigné le document unique d’évaluation des risques professionnels du CHSCT de l’Education Nationale. Pour autant, la situation s’enlise.

Notre hiérarchie ne semble pas prendre la mesure de la gravité de notre situation. Malgré toute notre bonne volonté et notre engagement professionnel, nos aménagements péda- gogiques s’avèrent peu productifs compte tenu de la problématique des élèves concer- nés. Au bout du compte, notre hiérarchie nous reproche de ne pas trouver de solution sa- tisfaisante alors que l’historique de nos actions démontre que nous sommes face à une situation qui dépasse l’institution scolaire.

Ces difficultés majeures sont accentuées cette année, par le profil de certains élèves du dispositif Ulis TMC qui sont scolarisés dans notre école. Selon la MDPH, ces élèves relè- vent d’Ulis TED ou d’IME. Cela engendre des tensions, en particulier lors des temps inter- classes, de restauration et de péri scolaire.

Tout cela s’accompagne d’une baisse des moyens (absence de PDMQDC au cycle 3, absence d’aide pédagogique, absence d’EVS administrative...) qui ne fait qu’aggraver les conditions de scolarisation des élèves et les conditions de travail des enseignants.
Les conséquences sont lourdes pour tous : le personnel (enseignants et EVS) est épuisé psychologiquement et les élèves subissent un climat solaire extrêmement pesant.
Nous demandons à ce que notre hiérarchie prenne des mesures adéquates immédiates et qu’elle reconnaisse enfin le travail fourni par l’équipe.

Les enseignantes de l’école élémentaire Henri Wallon


Documents joints

PDF - 20.9 ko

Agenda

<<

2018

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Brèves

25 novembre 2017 - 26/12/2017 : vente Solidaire par le Collectif des Parents Indignés de l’école Antoine Charial

Nous, citoyens réunis dans le Collectif des Parents Indignés de l’école Antoine Charial, organisons (...)

9 février 2016 - Non à la fermeture de l’école de Saint Cyr le Chatoux

Au lendemain de sa visite dans l’école, de l’Inspecteur d’Académie du Rhône qui est était pourtant (...)

15 janvier 2016 - Communiqué de presse des personnels du lycée des métiers Marie Curie 14 janvier 2016

Communiqué de presse
Les personnels du lycée des métiers Marie Curie de Villeurbanne ont décidé à (...)

22 novembre 2014 - L’occupation continue : école Victor Hugo, Michel Servet, Dru Painlevé et Giono.

Les gymnases des écoles primaires du premier arrondissement de Lyon Victor Hugo et Michel Servet (...)

19 novembre 2014 - Où partager une bonne soupe jeudi 20 novembre ???? Dans une Ecole !

Grande journée de mobilisation pour réclamer des logements décents pour toutes et tous en cette (...)