Croix-Rousse : mobilisation

lundi 8 décembre 2008

une quarantaine de personnes représentants Victor Hugo, Doisneau, Gros Caillou, Servet, Maurice Sève, IUFM, RASED et des écoles du 4ème , 5ème, 6ème, et 7ème arrondissement étaient présentes à la réunion du collectif croix-rousse le 2 décembre 2008.

COMPTE RENDU ASSEMBLEE COLLECTIF CROIX ROUSSE

Mardi 2 décembre 18 heures

Ecole Victor Hugo



Présents : une quarantaine de personnes représentants Victor Hugo, Doisneau, Gros Caillou, Servet, Maurice Sève, IUFM, RASED et des écoles du 4ème , 5ème, 6ème, et 7ème arrondissement.

Points abordés 

  1. Intervention d’un membre du RASED signalant que le slogan école en danger avait suscité des réactions de peurs de la part de certains élèves pris en charge, d’ou nécessité de parler aux enfants pour les rassurer.

  2. Bilan conférence de presse : Deux médias étaient présents Le Progrès et 20 minutes. Les interventions des représentants collectif croix rousse ont été pertinentes et objectives, elles ne permettent pas une déformation du discours. Beaucoup d’enseignants étaient présents.

  3. Intervention IUFM : Ils sont en pleine construction des MASTERS de Formation, Ca ne se passe pas très bien entre l’université et l’IUFM qui ne sont pas sur la même conception de la formation.

L’université effectue un repli sur le disciplinaire en délaissant la partie formation professionnelle ce qui risque à terme de créer des bons savants mais pas forcément de bons enseignants. De plus pour l’université, l’enjeu économique est de taille ! La direction de l’IUFM n’est pas du tout partie prenante dans la lutte, elle serait déjà au contraire dans l’après.

La grève du 20 octobre a été suivie et a débouché sur la création d’un collectif à l’IUFM.

  1. Grève du 9 décembre : Un appel au niveau académique SNUIPP, CGT, SUD, CNT est lancé pour la journée du 9 Décembre. Cet appel a suscité un débat qui a opposé de manière assez équitable les pour et les contre la grève.

Dans les arguments pour : Continuité du mouvement, permet de mettre en place les actions, reste le seul moyen de faire pression sur les centrales syndicales, appuyer sur les luttes spécifiques (rased, aide perso, iufm..)

Dans les arguments contre : Ne sera pas suivie donc pas efficace, viendra juste après la nuit des écoles événement plutôt festif, risque donc de plomber l’ambiance au niveau des parents d’élèves.

A l’issu du vote : 12 personnes sur 30 se sont prononcées pour la grève (elles la feront donc), 13 abstentions, ( ? les contre pas noté)

Second vote pour savoir si le Collectif Croix Rousse appelle à la grève le 9 décembre.

21 pour et 13 abstentions. L’appel à la grève est donc lancé

Pour les grévistes : AG le 9 à 9 heures et à 12 heures pour les autres à la Maison de l’éducation.

(Pensez aux deniers pour le café ainsi que pour la caisse du collectif, les banderoles sont jolies n’est ce pas !)

  1. Manifestation du 10 décembre: Appel à l’origine de la FSU Départ Place Bellecour jusqu’au Rectorat à partir de 18 heures manifestation au flambeau. (sic : pour faire la lumière sur…)

  2. Nuit des écoles : elle a lieu le vendredi 5 décembre dans les écoles du premier.

Bien penser à prévenir la mairie de l’occupation des locaux, des horaires, du nombre de personnes, des lieux occupés et penser au chauffage… et à prévenir les médias. (1er envoi de l’affichette aux médias aujourd’hui par moi)

  1. Réunion de directeurs : Biron a dit qui l’aide personnalisée « coinçait dans le premier », puis s’en est suivi une série d’esquives (niveau médaille d’or au fleuret) !

Donc Demande du collectif de rencontre avec le chef pour qu’il se positionne ou qu’il dise clairement qu’il ne se positionne pas, rencontre avec un délégué de chaque partenaire des écoles : parents, enseignants, rased, enfants, grand parents, nounous…

  1. Rédaction du 4 pages : Pour l’instant le projet du bulletin est en construction, il pose un certain nombre de problèmes au niveau de la ligne directrice à tenir… toutes les plumes sont conviées.

  2. Lettres de désobéissance : Débat sur la pertinence d’en envoyer de manière individuelles ou collectives, les deux ne paraissent pas antinomiques.

L’assemblée a clôturé les débats vers 20 heures suite à une épidémie de fuites et de bâillements successifs.

Petit rappel pour inscrire les nouveaux intéressés sur la liste de diffusion : collectifcroixrousse2@yahoo.fr


Sud Education soutient la lutte des personnels et des parents du collectif de la Croix Rousse


Documents joints

Word - 27 ko

Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Brèves

16 mai 2011 - AG contre la précarité — jeudi 19 mai à l’ENS

Pour information, une assemblée générale sur la précarité et les pressions au travail aura lieu à (...)

19 avril 2011 - Expulsion des grévistes de l’ENS d’Ulm ce matin

Les militant-e-s SUD Éducation de l’ENS de Lyon apportent tout leur
soutien aux précaires et aux (...)

24 mars 2009 - Mais que font les syndicats ???

Tu trouves que les centrales syndicales ne jouent pas le rôle qu’elles devraient avoir dans les (...)

5 janvier 2009 - Appel à la résistance dans le premier degré

Article sur le site de la fédération à consulter
clic

9 février 2008 - Commission pédagogie à Sud rhône

Lundi 12/02 à 18H30 au local de Sud Educ Rhône/Solidaires 10, rue du Gazomètre, 69003 Lyon Ordre (...)