Caluire, 24 Mai : goûter militant

jeudi 12 mai 2011

{{}}

>

Dans le cadre de la journée de mobilisation du 24 mai, parents, enseignants, directeurs… appellent à un rassemblement/goûter dans la cour de l’Inspection de l’Education Nationale afin de faire part de leurs inquiétudes et de dénoncer les conditions dans lesquelles aura lieu le rentrée scolaire 2011 :

>

  • suppressions de postes malgré une hausse des effectifs
  • recrutement de 60 stagiaires au concours 2011 alors que 320 personnes partent à la retraite.
  • problèmes de remplacements,
  • non scolarisation des 2 ans (ils ne sont plus comptés dans les effectifs),
  • fermetures de classes (même après la rentrée !!!),
  • non ouvertures de classes à la rentrée même si le seuil d’ouverture est atteint,
  • suppressions de postes de maîtres formateurs
  • suppression de la formation des enseignants pour les professeurs stagiaires (directement dans les classes à la rentrée !)

>

Alors parents, enseignants, directeurs…Rendez-vous pour un goûter le mardi 24 mai De 16h45 à 18h au 11 rue de l’Oratoire à CaluireChacun peut venir avec ses revendications

>

>

>

Parents et enseignants

de la circonscription Caluire / Lyon 4

>

{{}}

Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Brèves

6 juin - grève à Ampère !

Les collègues du lycée Ampère Bourse ont appris par radio couloirs que leur établissement serait (...)

23 mai - restez connecté.e.s !

Et pour plus d’actions, retrouve Sud Education Rhône sur son face-de-bouc

7 février - Semaine de la solidarité, collectif Jamais Sans Toit.

La semaine de solidarité du collectif Jamais Sans Toit se poursuit jeudi 7 février avec au (...)

17 janvier - Pétition exigeant la fin des évaluations nationales.

[https://frama.link/evalsnats
>https://frama.link/evalsnats https://frama.link/evalsnats (...)

19 novembre 2014 - EXPULSIONS ILLEGALES A LYON : LA PREFECTURE HORS LA LOI !

Communiqué du DAL
Paris le 18 novembre 2014
LYON : réquisition populaire d’un immeuble vacant (...)