Prise de position d’enseignants du Lycée de Sain Bel sur la réforme des lycées

lundi 8 février 2010

Texte lu au début de la demi-journée banalisée du 4/02/10 sur la réforme des lycées au lycée de Sain Bel (69)

Les enseignants du lycée Germaine Tillion à Sain-Bel, syndiqués SNES, FO, SUD, SNALC, et non syndiqués, présents en assemblée générale le mardi 2 février 2010 se prononcent pour le retrait de la réforme des lycées Chatel, réforme qu’ils ont déjà refusée en 2009 (réforme Darcos) :

Contre les réductions d’horaires disciplinaires et les suppressions de postes qui en découlent

Contre la suppression des modules que ne saurait remplacer l’accompagnement personnalisé

Contre l’éclatement du groupe classe

Contre les regroupements de classe en première et terminale aboutissant à une hausse
automatique des effectifs par classe

Contre les groupes de compétences en langues ingérables et inefficaces d’après les expérimentations menées dans certains lycées

Contre la gestion locale d’une partie des heures d’enseignement qui mettrait fin à la définition nationale des contenus disciplinaires et donc au baccalauréat national

Contre le conseil pédagogique et le rôle qui lui est dévolu dans la répartition locale de ces heures

Contre la disparition progressive des CPE et des conseillers d’orientation dont les fonctions seraient attribuées aux professeurs

Contre l’asphyxie des sections STI et STG

Contre la mastérisation des concours et l’utilisation d’étudiants pour pallier les manques de personnels enseignants



Agenda

<<

2023

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois