Les rythmes... ? Au pas !

mardi 30 janvier 2018

À Lyon, la consultation par la mairie sur les rythmes scolaires laisse largement planer le doute quant à ses intentions : les données ainsi récoltées sont impossibles à traiter de manière satisfaisante, et l’accès à cette consultation a laissé beaucoup de familles et de professionnel.le.s de l’éducation sur le carreau. Les conclusions tirées de cette consultation mettent principalement en avant les volontés municipales de faire de l’école un espace (payant) de contentement des parents, sans lien avec les rythmes effectifs des élèves, sans distinction entre les rythmes réels de la maternelle et de l’élémentaire, et sans concertation réelle avec les travailleurs et les travailleuses de l’éducation. Apprendre quelle sera l’amplitude de présence sur son lieu de travail dans les années à venir par voie de presse, a été un réel plaisir pour l’ensemble des personnels de l’éducation.

Et avec l’exigence municipale (contraire au Code de l’Éducation) d’organiser des conseils d’écoles regroupés pour plusieurs écoles, les parents élus ont pris en charge une consultation plus précise sur les avis de l’ensemble des parents d’élèves, lesquels ont pu voter plusieurs fois selon l’âge et les conditions de scolarité de chacun.e de leurs enfants. Ainsi, entre ces votes directs et les conseils d’écoles extraordinaires déjà passés, semble se dégager la volonté majoritaire d’un retour à la semaine d’école de 4 jours.

Enfin, en parallèle, le processus de décision qui donnera le ton en terme d’organisation de la semaine sur les communes interroge... Interpelée en ce sens, certaines mairies laissent entendre qu’en définitive, les votes des conseils d’écoles porteraient en fait sur le caractère dérogatoire à la loi et donc uniquement sur le nombre de jours, sous-entendant que la mairie pourrait même décider de modifier les plages horaires lors de la mise en application (soit après les votes des conseils d’écoles). Mascarade toujours en cours et à surveiller...


Brèves

25 novembre 2017 - 26/12/2017 : vente Solidaire par le Collectif des Parents Indignés de l’école Antoine Charial

Nous, citoyens réunis dans le Collectif des Parents Indignés de l’école Antoine Charial, organisons (...)

9 février 2016 - Non à la fermeture de l’école de Saint Cyr le Chatoux

Au lendemain de sa visite dans l’école, de l’Inspecteur d’Académie du Rhône qui est était pourtant (...)

15 janvier 2016 - Communiqué de presse des personnels du lycée des métiers Marie Curie 14 janvier 2016

Communiqué de presse
Les personnels du lycée des métiers Marie Curie de Villeurbanne ont décidé à (...)

22 novembre 2014 - L’occupation continue : école Victor Hugo, Michel Servet, Dru Painlevé et Giono.

Les gymnases des écoles primaires du premier arrondissement de Lyon Victor Hugo et Michel Servet (...)

19 novembre 2014 - Où partager une bonne soupe jeudi 20 novembre ???? Dans une Ecole !

Grande journée de mobilisation pour réclamer des logements décents pour toutes et tous en cette (...)